Nos conseils & astuces

Comment rempoter une plante d’extérieur ?

Le rempotage est nécessaire au bon développement des plantes en pot de votre balcon ou de votre terrasse. Il consiste à remplacer le contenant existant et à renouveler le terreau. Découvrez ci-dessous tout ce qu’il faut savoir sur le rempotage :
comment-rempoter-plante-exterieur

A quoi sert le rempotage ?

Le rempotage est une procédure importante à réaliser, quelle que soit la variété de votre plante d’extérieur. En effet, la culture en pot met à disposition de votre plante un espace restreint. Au fil du temps, votre plante grandit et ses racines se développent. Celles-ci peuvent ainsi se retrouver à l’étroit à l’intérieur du pot. Par ailleurs, la qualité du terreau décline, puisque les ressources qu’il contient s’amenuisent avec le temps, jusqu’à devenir trop pauvres pour répondre à tous les besoins de votre plante et lui permettre de s’épanouir convenablement. En remplaçant le pot par un modèle plus grand, vous permettrez aux racines de disposer de suffisamment d’espace pour se développer. En renouvelant le terreau, vous offrirez à votre plante de nouvelles ressources dans lesquelles elle pourra puiser pour s’épanouir.

Quand rempoter une plante d’extérieur ?

Le rempotage s’effectue généralement au terme de plusieurs années, en fonction de la vitesse de développement de votre plante et de ses besoins en énergie, soit tous les 2 à 3 ans en moyenne. Privilégiez le début du printemps, avant la période de croissance de votre plante et une fois que les gelées ne sont plus à craindre. Évitez de rempoter votre plante d'extérieur en hiver lorsqu'elle est au repos et vulnérable aux grands froids. Évitez également le rempotage pendant la période de floraison ou de fructification de votre arbuste ou plante vivace.

Si vous constatez que votre plante se développe plus lentement ou ne se développe plus du tout, que ses feuilles jaunissent ou que ses racines dépassent du pot, c’est que le temps est peut-être venu de procéder au rempotage. Pour vous assurer du rythme de rempotage et de la période propice pour l’effectuer, consultez la fiche d’entretien dédiée à votre plante dans notre Guide de la main verte.

rempotage-plante
rempoter-plante

COMMENT REMPOTER UNE PLANTE D’EXTÉRIEUR ?

Afin de procéder au rempotage, munissez-vous d’un pot de diamètre supérieur à celui que vous possédez, de l’ordre de 2 à 5 cm supplémentaires, afin d’offrir à votre plante l’espace nécessaire dont elle aura besoin pour se développer les années suivantes. Procurez-vous du terreau neuf, dont les propriétés correspondent aux exigences de votre plante. Vous pouvez également vous procurer des billes d’argile ou des graviers, qui, installés au fond du pot, amélioreront le drainage et permettront aux racines de votre plante d’être épargnées d’éventuels excès d’humidité. Munissez-vous d’un sécateur qui vous servira à supprimer les éventuelles racines mortes ou abîmées.


Suivez les étapes ci-dessous : 

  1. Disposez si vous le souhaitez une couche de billes d’argile ou de graviers au fond du pot, afin d’assurer un drainage suffisant de l’eau.
  2. Ajoutez ensuite le nouveau terreau, sans remplir totalement le pot afin de laisser l’emplacement nécessaire à accueillir la motte de votre plante. Afin d’enrichir le substrat, vous pouvez éventuellement le mélanger avec du compost, en réalisant la répartition suivante : ⅓ de compost et ⅔ de terre.
  3. Préparez la motte de votre plante en démêlant délicatement les racines afin de favoriser une meilleure reprise, tout en prenant garde à ne pas les endommager. Coupez les éventuelles racines mortes ou abîmées. 
  4. Installez votre plante au centre du pot. 
  5. Puis complétez avec le nouveau terreau afin de bien couvrir l’ensemble des racines. Tassez légèrement la terre avec les mains pour que la plante soit bien calée.
  6. Arrosez généreusement la nouvelle plantation.
  7. Disposez éventuellement une couche de paillage à la surface du terreau. Il permettra à votre plante de bénéficier d’un sol frais en période de fortes chaleurs pour ainsi optimiser la fréquence d’arrosage en retenant l’humidité. Il protégera également ses racines des gelées et ralentira le développement de mauvaises herbes.

Faut-il aussi rempoter les grandes plantes ?

Certaines plantes présentent une grande envergure et leur pot peut être lourd et encombrant. Si votre plante est particulièrement difficile à manipuler, vous pourrez éviter de vous atteler à un rempotage laborieux en optant pour la technique pratique du surfaçage. Elle consiste à conserver le pot et à ne renouveler qu’une partie du substrat. Pour ce faire, retirez le terreau en surface du pot sur 4 à 5 cm et remplacez-le par du nouveau terreau, en prenant soin de ne pas endommager les racines.

16 mars 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.