Nos conseils & astuces

Comment faire un bouquet champêtre ?

Un peu bohème, un brin sauvage, mais aussi un peu fou… Une chose est sûre, le bouquet champêtre est plein de vie et de caractère. Ce n’est pas pour rien qu’il est la signature des bouquets Bergamotte !


Tout d'abord, promenez-vous ! 

Qui n’a jamais été tenté de rapporter chez lui un souvenir d’une jolie balade à travers champs ? D’un passage dans les calanques fleuries de Marseille ? D’un détour ensoleillé par le bois de Boulogne ? 

Il suffit de partir se promener dans un joli coin de nature, et de suivre quelques règles simples pour réaliser un bouquet champêtre original… Voici nos astuces !

Quelles fleurs choisir ? 

Les fleurs des champs à glâner


C’est au petit matin que vous ferez les plus belles trouvailles. A leur réveil, bichonnées par la rosée, les fleurs sont pleines d’énergie et auront une plus belle tenue en vase. Trois types de fleurs champêtres sont à glaner : 

  • Les fleurs sauvages, comme de l’achilée, des jonquilles, de la camomille, des chardons, ou encore de la dille.
  • Les graminées, coup de cœur pour la pampa et le miscanthus. 
  • Les feuillages, tels que la fougère, ou des branches de noisetier.



SOYEZ AUDACIEUX ! 

Mêlez fleurs fraîches et fleurs séchées


Contrairement aux bouquets traditionnels, le bouquet champêtre ne met pas de variété particulière en valeur. Dans ces créations, les fleurs sauvages ont autant d’importance que leurs cousines sophistiquées. 

Faites votre marché librement, la nature vous y invite… Ramassez branchages et graminées, cueillez l’achillée ou la fleur de carotte. Tout est affaire de goût et de cohérence pour obtenir un bouquet équilibré et harmonieux. 

N’hésitez pas à vous laisser tenter par les toutes petites pousses et les grandes tiges, les chardons piquants et les fleurs tout en douceur…



Jouez avec les feuillages

Pour renforcer son côté sauvage


Il s’agit de se libérer, de s’amuser. Ebouriffé, asymétrique… ajoutez votre grain de folie, il n’en sera que plus réussi ! 

Pour donner une forme déstructurée à votre bouquet, les feuillages seront vos meilleurs alliés. Oubliez les proportions et les règles ! Prenez des tiges plus ou moins longues, faites-en dépasser certaines plus que d’autres…

Et surtout, n’hésitez pas à placer vos feuillages comme des respirations entre des fleurs à forte personnalité pour alléger la composition.

Et pourquoi ne pas aller encore plus loin ? Osez le bouquet de feuillages, pour un grand bain de fraîcheur et de chlorophylle ! 

Simple et généreux, sauvage et maîtrisé, authentique et sophistiqué… Le bouquet champêtre est une capture de l’instant, qui satisfait tous les goûts et s’adapte à toutes les décorations ! 

Un dernier conseil : utilisez des végétaux de saison, et n’hésitez pas à twister votre composition une fois que certaines fleurs ont fané, il suffit de les remplacer par d’autres.

Et envoyez-nous des photos de vos créations… On a hâte de les découvrir !

19 mai 2020
Auteur : Éditions Marabout