Nos conseils & astuces

Comment conserver ses plantes d’extérieur en pot pendant les vacances ?

Une semaine cet hiver, un mois cet été, quelques jours ce printemps… Vous aimez vos petits compagnons à feuilles, mais vous avez aussi besoin de vacances. Le problème des départs en congés ? Les Plantsitters* ne sont pas toujours faciles à trouver. Nos experts sont toujours prêts à vous accompagner, pour prendre soin de votre petite famille en pot, même lorsque vous partez très loin.

*Babysitter pour plantes 

Première étape : À FAIRE AVANT VOTRE DÉPART 


Le secret pour profiter de votre escapade, sans vous inquiéter pour vos plantes, c’est avant tout de bien les préparer en amont… Alors pour commencer : 

  • On griffe la terre en surface, pour permettre à l’eau de mieux s’infiltrer, votre plante pourra aussi les jours de pluie, tirer partie du mauvais temps ; 
  • On réalise un paillis au pied de ses plantes pour que le terreau reste frais et pour limiter par la même occasion l’évaporation de l’eau ; 
  • Et pour finir, on les arrose ni trop, ni pas assez, comme d’habitude ! 



Deuxième étape : LE GRAND NETTOYAGE 

Avouez-le, vous adorez vous faire chouchouter chez le coiffeur, faire couper les mèches rebelles, redonner vie aux cheveux fourchus… Prendre soin de soi, ça fait du bien, ça nous redonne de l’énergie. Pour nos compagnons à feuilles aussi, un petit rafraîchissement c’est important. 

Les branches malades ou abîmées les épuisent, alors avant de boucler vos valises, prenez le temps de les retirer. Vos plantes se sentiront tout de suite mieux !

Troisième étape : L’EMPLACEMENT IDÉAL

En votre absence, protégez vos plantes d’extérieur contre... vents et chaleur. Votre balcon ou terrasse est situé plein sud ? Stores, canisses et voiles d'ombrage deviendront leurs meilleurs amis. 

Un déménagement le temps de vos congés, dans un endroit plus frais et à l’abri des rayons directs du soleil, peut aussi être une bonne idée. Le dernier conseil de nos experts : rassemblez vos plantes. Les réunir permettra de créer une zone de fraîcheur qui leur fera le plus grand bien. 

Comment les disposer ? Placez-les de façon à ce que les grandes protègent les plus petites, en leur faisant de l’ombre. 

Quatrième étape : comment arroser vos plantes pendant vos vacances ?

Tous les green addicts que nous sommes, ont un jour entendu “Tu prends des congés ? N’hésite pas, je m’occuperai avec plaisir de tes plantes”. Malheureusement, deux semaines avant le grand départ, Ernest s’envole lui aussi à l’autre bout du monde (un hasard ?), Hortense a perdu son téléphone et César s’est découvert une allergie à tous les êtres vivants portant des feuilles. Fort heureusement, nos experts ont plein d'astuces pour arroser vos plantes pendant vos vacances, sans l’aide de vos proches :

1. Vous partez deux semaines et vos plantes sont du genre résistantes à la sécheresse : 

  • Le service d’arrosage pour plantes. 
    Eh oui, ça existe, certaines entreprises proposent d’envoyer un expert chez vous, pour prendre soin de votre petite green family. Pour remplacer Ernest, Hortense et César, il n’y a pas mieux !


  • Le goutte-à-goutte avec une bouteille d’eau.
    Pour cette technique, faites ressortir le Mac Gyver qui sommeille en vous. Choisissez une bouteille d’eau vide et percez des petits trous dans le bouchon, à l’aide d’une aiguille. Renversez ensuite la bouteille remplie d’eau avec son bouchon troué, bien fermé. Une fois plantée au pied de votre plante, pour que l’eau puisse s’écouler, surtout, n’oubliez pas de trouer aussi le fond de la bouteille (toujours armé de votre aiguille). Vos petits compagnons à feuilles n’ont bien évidemment pas tous les mêmes besoins en eau, il est donc préférable de faire quelques tests avant votre séjour, pour adapter son écoulement. Si nécessaire, n’hésitez pas à trouer autant de fois qu’il le faut.


  • Le diffuseur d’eau.
    C’est un peu le genre d'accessoires qui nous font dire “C’est fou ce qu’ils inventent de nos jours !”. Le principe ? Un pot en terre cuite micro-poreuse, de taille XL ou S , à enterrer près de votre plante. Il diffusera progressivement l’eau durant votre absence. Comme pour la bouteille, assurez-vous de laisser votre petit compagnon entre de bonnes mains, en réalisant un test quelques semaines avant de partir, pour déterminer le temps d’écoulement de l’eau et le bon fonctionnement de votre diffuseur. Laissez-vous aller, dire “Waouh” est autorisé !



2. Vous partez très longtemps… Et vos plantes sont plutôt du genre à avoir besoin de beaucoup d’eau : 

  • L’arrosage, c’est automatique par ici ! 
    La technologie n’a pas fini de vous surprendre… Pour permettre aux green addicts de partir l’esprit léger, des génies ont inventé un système d’arrosage programmable, de la fréquence à la quantité. Comment ça marche ? Chaque pot est directement alimenté en eau, au pied de la plante. Une invention utile, pratique, parfaite pour nos petits compagnons verts gourmands et leurs parents qui ont besoin de prendre de longues vacances, bien méritées.

Cinquième étape : ce qu’il ne faut surtout pas faire ! 


  1. Avant votre départ, peut-être, hésiterez-vous à détremper la motte et laisser de l’eau dans la soucoupe… Oubliez ces pratiques, vous risqueriez de noyer vos plantes ! Ne pas les arroser du tout est parfois mieux. Point trop d’eau, n’en faut, comme le dit notre expression (oui, nous venons de l’inventer.).
  2. Si à votre retour, vous remarquez avec stupeur que la terre de vos plantes est un peu sèche et votre green family un peu raplapla... Pas de panique, ne commencez pas à les submerger ! Donnez leur de l’eau petit à petit, modérément mais régulièrement, elles reprendront progressivement du poil de la bête.


Qui a dit qu’on ne pouvait pas partir en vacances et avoir des plantes ? 

23 juin 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.