Tout sur... Les variétés

Ananas comosus : nos astuces d'entretien

Cette plante d’intérieur décorative au feuillage pimpant fait trôner en son centre le fruit bien connu des amateurs de saveurs exotiques. Originaire du Brésil, l’Ananas fait figure d'incontournable en intérieur pour apporter une touche originale et dépaysante. Se satisfaisant d’un entretien limité, il ne demande que peu d’attention pour dévoiler ses plus beaux atours. Profitez de son incroyable allure pour piquer la curiosité de tous vos invités.

UNE EXPOSITION LUMINEUSE 

L’Ananas comosus est une plante originaire des forêts tropicales, chaudes et humides. Dans nos contrées, il ne peut ainsi être cultivé qu’en intérieur ou au sein d’une véranda. Il nécessite un environnement suffisamment lumineux pour se développer, cependant il redoute d’être exposé aux rayons directs du soleil. Réservez-lui ainsi un emplacement en conséquence. Si vous souhaitez le placer près d’une fenêtre, assurez-vous qu’elle soit voilée. En outre, cette plante tropicale a besoin d’humidité au risque de se dessécher, prenez donc garde à la tenir éloignée des sources de chaleur comme les radiateurs ou les cheminées. Enfin, maintenez votre Ananas à l’abri des courants d’air, par exemple en évitant de l’exposer près d’une porte passante. Les températures idéales pour assurer son épanouissement doivent être constantes et se situer entre 18 et 24°C, en ne descendant jamais en dessous des 15°C.

UN ARROSAGE MODÉRÉ

L’ananas se contentera d’un arrosage assidu et régulier, mais modéré. En effet, il ne requiert que des apports en eau limités. Dans l’idéal, privilégiez une eau qui soit à température ambiante et la moins calcaire possible, par exemple en utilisant de l’eau de pluie. Au printemps et en été, assurez-vous que la surface du terreau demeure légèrement humide. Lors des périodes les plus chaudes, augmentez la fréquence d’arrosage. A mesure que les températures baissent, notamment à l’automne et en hiver, patientez le temps que la terre ait séché en surface entre chaque arrosage. Prenez toutefois garde à éviter les excès d’humidité afin que la terre ne se trouve pas détrempée, ce qui risquerait d’asphyxier ou de faire pourrir les racines. Une astuce pour offrir à votre Ananas un environnement propice à son développement est de poser le pot sur une soucoupe remplie de billes d’argile mouillées, afin que l’évaporation de l’eau contribue à humidifier l’air ambiant. 

L’ENTRETIEN DE L’ANANAS COMOSUS

Pour assurer la croissance de votre Ananas, vous pourrez ajouter de l’engrais pour plantes vertes toutes les deux semaines environ à la belle saison, en diminuant la fréquence à l’approche de l’hiver. Afin que les feuilles de votre plante brillent de leur éclat naturel, dépoussiérez-les à l’occasion à l’aide d’un chiffon humide. 
Au terme de quelques années, en fonction de la croissance de votre plante d’intérieur, vous pourrez procéder à son rempotage dans un contenant de diamètre supérieur. Afin d’assurer un drainage optimal de l’eau, disposez au fond du pot un lit de billes d’argile ou de graviers. Entre deux rempotages, vous pouvez recourir à un simple surfaçage, méthode qui consiste à remplacer une partie seulement du terreau avec du terreau neuf et éventuellement du compost si vous en avez à disposition.
NB : La durée de vie du fruit est d’environ 6 mois. La plante mourra ensuite après avoir produit des rejets, qui permettront de laisser place à de nouvelles plantes.

MALADIES DE L’ANANAS & PROBLÈMES FRÉQUENTS

  • Si vous constatez que les feuilles de votre Ananas deviennent pâles ou ternes, il s’agit sans doute d’un déficit de luminosité. Déplacez votre plante d’intérieur vers un endroit davantage exposé à la lumière, sans toutefois qu’il soit soumis aux rayons directs du soleil. 
  • Si vous voyez ses feuilles s’affaisser, l’air ambiant peut s’avérer trop sec. Éloignez-le des éventuelles sources de chaleur asséchante, et augmentez le taux d’humidité, par exemple en brumisant régulièrement de l’eau sur le feuillage. 
  • Si vous observez une croissance étonnamment lente de votre plante et que l’ananas ne grossit pas, il s’agit sans doute d’une carence en éléments nutritifs. Réalisez un apport d’engrais pour plantes vertes en suivant les instructions spécifiques au type de produit.
  • Si vous constatez que les feuilles de votre plante ternissent et jaunissent, et que vous apercevez de fines toiles apparentes, votre plante est peut-être sujette à une attaque d’acariens appelés araignées rouges. Pour y remédier, douchez le feuillage et maintenez une bonne hygrométrie en suivant les prescriptions d’exposition ci-dessus.
  • Si vous remarquez l’apparition d’amas blancs au revers des feuilles, votre plante subit une attaque de cochenilles. Pour les éradiquer, tamponnez une éponge imbibée d’eau savonneuse ou d’alcool à 90° sur le feuillage. 


 Maintenant que l’entretien n’a plus aucun secret pour vous, découvrez notre Ananas Anne, ainsi que toutes nos autres variétés exotiques au sein de notre collection Plantes Vertes.

21 juillet 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.