Tout sur... Les variétés

Calamondin : nos astuces d'entretien

Cet arbuste fruitier, aussi appelé oranger d’appartement, est l’un des rares agrumes qui peut produire des fruits presque toute l’année en intérieur, de quoi vous ravir d’une chaleureuse présence acidulée. Entre ses feuilles ébouriffées et lustrées, ses fleurs blanches parfumées et ses petites oranges miniatures : le Calamondin a plus d'un tour dans son sac pour gorger votre salon de soleil, et souffler un doux parfum d'agrumes partout où il sera installé.

UNE EXPOSITION LUMINEUSE 

En intérieur, votre Calamondin s'épanouit dans un environnement lumineux, mais veillez à ne pas l’exposer directement aux rayons du soleil, notamment aux heures les plus chaudes de la journée. Assurez-vous de l’éloigner de toute source de chaleur, comme les radiateurs ou les cheminées en état de marche. 
Si vous disposez d’un espace extérieur, il s’avère bénéfique de sortir votre arbuste dehors lorsque les gelées ne sont plus à craindre, du printemps jusqu’à la fin de l’été, afin de stimuler la production des fruits. 
Le Calamondin supporte des températures négatives allant jusqu’à -2°C. Il peut ainsi être cultivé dehors, en pleine terre, mais seulement dans les régions au climat chaud, comme la côte méditerranéenne ou les territoires d’outre-mer au climat tropical, voire éventuellement en climat doux dans les zones protégées du littoral atlantique. Si vous habitez ces régions, plantez-le dans un mélange de terreau de plantation et de terre de jardin, en vous assurant que le sol soit bien drainé, naturellement ou en lui ajoutant une couche de matière minérale, comme des billes d’argile ou des graviers. 

UN ARROSAGE MODÉRÉ

Arrosez fréquemment afin de maintenir son sol frais, mais sans excès, en veillant à patienter le temps que le sol soit sec avant de réitérer. A partir du printemps et notamment lors des périodes de fortes chaleurs, augmentez la fréquence d’arrosage. En hiver, espacez les arrosages et attendez que la terre ait bien séché sur quelques centimètres avant de faire un nouvel apport en eau. 

N’hésitez pas à vaporiser régulièrement de l’eau, idéalement non calcaire, sur le feuillage afin d’humidifier son environnement, notamment lorsque la pièce est chauffée. En effet, le Calamondin nécessite un environnement suffisamment humide, étant très sensible à l’air sec. Vous pouvez également remplir la soucoupe de billes d'argile ou de graviers, et les humidifier régulièrement afin de créer une atmosphère humide autour de la plante verte.

L’ENTRETIEN DU CALAMONDIN

Afin d’améliorer la qualité des fruits et celle du feuillage, il est recommandé de réaliser des apports d’engrais spécial agrumes à la belle saison, d’avril à septembre. Vous pourrez opter pour un type d’engrais à ajouter à l’eau de l’arrosage, ou à un type d’engrais à diffusion lente qui permet une plus grande souplesse d’application. 
Afin d’accompagner la croissance de votre Calamondin en pot en lui garantissant un espace suffisant pour qu’il puisse étendre ses racines, et de renouveler ses ressources en matière organique, vous pourrez procéder au rempotage tous les 2 ans au début du printemps. Choisissez un pot légèrement plus grand pour y rempoter votre agrume, et assurez-vous que le nouveau contenant soit percé au fond afin d’épargner ses racines de l’eau stagnante. Afin d’assurer un bon drainage, disposez une couche de billes d’argile ou de graviers au fond du pot. Lors des années sans rempotage, vous pourrez éventuellement procéder au surfaçage, une méthode qui consiste à renouveler une partie superficielle du terreau en surface sur quelques centimètres. 
La taille de votre arbuste n’est pas indispensable. Toutefois, taillez si nécessaire afin de rééquilibrer sa silhouette, avant la floraison printanière. 

MALADIES DU CALAMONDIN & PROBLÈMES FRÉQUENTS

  • Si votre Calamondin perd ses feuilles, assurez-vous que son environnement soit suffisamment humide en vous référant aux conseils d’arrosage ci-dessus, qui préconisent une vaporisation régulière des feuilles.
  • Si vous constatez que les feuilles de votre arbuste ternissent et jaunissent, et que vous apercevez de fines toiles apparentes, votre plante est sans doute sujette à une attaque d’acariens appelés araignées rouges. Pour y remédier, douchez le feuillage et maintenez une bonne hygrométrie en humidifiant régulièrement l’atmosphère.
  • Si vous remarquez l’apparition d’amas blancs sur les feuilles, votre plante subit sans doute une attaque de cochenilles farineuses. Pour les éliminer, nettoyez le feuillage avec une éponge imbibée d’eau savonneuse ou d’alcool à 90°. 

LES FRUITS DU CALAMONDIN SONT-ILS COMESTIBLES ?

Le Calamondin produit de petits fruits semblables à des oranges qui s’avèrent comestibles, cependant leur saveur particulièrement acide les rend indigestes. Leur consommation n’est donc pas recommandée.

Découvrez également toutes nos autres variétés de plantes d’intérieur au sein de notre collection Plantes Vertes.

30 juillet 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.