Tout sur... Les variétés

Zamioculcas : nos astuces d'entretien

D’un vert profond, le Zamioculcas réchauffe l’ambiance et réclame peu de soins. En effet, grâce à ses tiges qui font réserve d’eau et éléments nutritifs, il est très endurant. Son nom de code est ZZ comme son nom l’indique en latin : Zamioculcas zamiifolia. Depuis quelques années, il fait le bonheur de nos intérieurs. Vous souhaitez décorer votre maison avec cette belle plante ? Avant de dénicher votre compagnon, renseignez-vous sur ses besoins vitaux. Voici toutes nos astuces sur l’entretien du Zamioculcas !

Une exposition lumineuse ou semi-ombragée

Le Zamioculcas a besoin de beaucoup de lumière pour se développer, mais il se contente également d’un peu d’ombre. Il saura s’adapter sans faire le difficile. Cependant, évitez de l’exposer directement aux rayons du soleil, car il pourrait se dessécher. Maintenez-le dans une pièce dont la température est d’environ 20 °C. Choisissez la bonne exposition pour votre plante afin qu’elle puisse s’épanouir : un séjour orienté ouest est idéal !

Un arrosage modéré

Votre plante appréciera un arrosage modéré et régulier, tous les 8 à 10 jours environ en été et tous les 15 jours en hiver, en période de repos végétatif. Veillez à ce que la terre sèche entre chaque apport. Elle ne supporte pas les excès d’eau, videz systématiquement le surplus d’arrosage dans la soucoupe, au risque de voir pourrir les racines.

L’entretien du Zamioculcas

Pour que les feuilles de votre plante gardent tout leur éclat ainsi que leur aspect lustré, dépoussiérez-les à l’aide d’une éponge ou d’un chiffon humide. En été, vous pouvez également ajouter à sa terre un peu d’engrais pour plantes vertes afin de l’aider à croître. Le Zamioculcas est une variété facile d’entretien et peu exigeante. Quelques gestes suffisent pour le soigner : c’est la plante d'intérieur parfaite pour ceux n’ayant pas la main verte !

UNE PLANTE VERTE ROBUSTE ET SYMBOLIQUE

Variété increvable, il représente la solidité, la stabilité et la sérénité. Un symbole à méditer, un compagnon de travail idéal sur votre lieu de travail ! Ses feuilles luisantes et épaisses, son port dressé et son allure élégante font de lui, une espèce d’une grande beauté. Installé dans un grand pot en rotin au pied de votre bureau, il stimulera votre créativité, c’est certain !

Dans votre salon, séjour ou chambre, tenez-le à l’écart des imprudents, les enfants en bas âge et les animaux. Le Zamioculcas est toxique si vous l’avalez et est irritant au toucher.

Cette jolie plante décorative d’intérieur vous fait de l’œil ? Retrouvez sur notre shop les plus beaux Zamioculcas dénichés chez les meilleurs producteurs en France et en Europe : qualité et fraîcheur garanties ! Optez pour notre service de livraison de plantes vertes à domicile et recevez votre compagnon green en 24 heures seulement ! 

Les maladies du Zamioculcas

Peu touché par les maladies, le Zamioculcas est robuste et très résistant. Malgré tout votre petit protégé fait grise mine ? Voici les causes possibles de son mauvais état !

Les feuilles jaunissent, tombent et le bulbe noircit ? Il s’agit probablement d'une erreur d’entretien lors de l’arrosage de votre plante. L’excès d’eau est l’ennemi n°1 du Zamioculcas ! Vous avez sans doute été un peu trop généreux sur les quantités. Réduisez la fréquence d’arrosage et hydratez-le seulement lorsque le substrat est bien sec. Pour en être certain, touchez du bout des doigts la terre, elle doit être sèche sur les 2 à 3 centimètres.

Vous remarquez l’apparition d’amas blancs au revers des feuilles ? Votre plante se fait attaquer par des cochenilles. Pour les éradiquer, tamponnez une éponge imbibée d’eau savonneuse ou d’alcool à 90° sur le feuillage.

En respectant nos recommandations sur l’entretien de votre Zamioculcas, il devrait retrouver toute sa force et sa vigueur d’ici peu !

29 décembre 2020
Auteur : Bergamotte