Nos conseils & astuces

Comment protéger ses plantes d’extérieur en hiver ?

La rusticité définit la capacité d’une plante d’extérieur à résister au froid et au gel. Plus une plante est dite rustique, plus elle est résistante au froid. Ce critère est déterminant lorsque l’on choisit une plante pour son jardin ou sa terrasse, et doit ainsi être particulièrement surveillé lorsque l’on habite dans les régions où les conditions hivernales sont rigoureuses.
proteger-plante-hiver

Comment évaluer la rusticité d’une plante d’extérieur ?

La rusticité est évaluée selon les températures minimales à partir desquelles elle commence à être endommagée. Une plante est considérée comme : 

  • Très rustique si elle survit à des gelées inférieures à -15°C.
  • Assez rustique si elle endure des températures jusqu’à -10/-12 °C.
  • Peu rustique si elle ne survit pas au-delà de -5°C.


Par ailleurs, sachez que les plantes d'extérieur en pot sont davantage sensibles au froid que celles cultivées en pleine terre, car leurs racines sont beaucoup plus exposées au gel. Il est donc utile de prévoir les précautions nécessaires pour protéger votre plante d’extérieur en hiver, afin qu’elle puisse faire face aux températures négatives.

Comment améliorer la rusticité d’une plante d’extérieur en hiver ?

Afin d’augmenter la capacité de votre plante à résister aux conditions hivernales rigoureuses auxquelles elle pourrait être sujette, suivez nos conseils ci-après :

  • Installez votre plante dans les endroits les moins froids de votre jardin ou de votre terrasse, par exemple en l’exposant au sud.
  • Privilégiez un emplacement abrité des vents forts et froids, en la plaçant devant un mur ou tout autre brise-vent, comme une haie.
  • Assurez-lui un drainage suffisamment efficace, afin d’éviter que la terre trop imbibée d’eau ne gèle. Pour ce faire, préférez l’utilisation d’un terreau léger aux qualités drainantes, et disposez un lit de billes d’argile ou de graviers au fond du pot afin d’absorber l’humidité et d’en épargner les racines.
  • Enfin, durant l’hiver, protégez vos plantes en suivant nos conseils d’hivernage.

Qu’est-ce que l’hivernage ?

Les plantes les moins rustiques nécessitent d’être protégées en cas de conditions hivernales rigoureuses, afin de ne pas sortir de l’hiver endommagées par le froid ou le gel. Ainsi, il faut avoir recours à des méthodes et pratiques qui permettent de les protéger. C’est ce que l’on appelle l’hivernage.

Parmi les plantes particulièrement vulnérables au froid, on compte les plantes méditerranéennes, dont les oliviers, les agrumes, les lauriers ou encore les palmiers. Mais certains autres arbustes présentent également une faible rusticité. 

plante-exterieur-hiver
plante-exterieur-resistante-froid
plante-exterieur-resistante-gel

Comment hiverner une plante d’extérieur ?

Au début de l’hiver, avant les premières gelées, rentrez vos plantes les plus fragiles dans un lieu intérieur maintenu hors gel, non chauffé, suffisamment lumineux et à l'abri des courants d'air. Il peut s’agir d’un local doté d’une fenêtre, d’une véranda, d’un jardin d’hiver ou de tout autre lieu qui correspond aux critères susmentionnés.

Si vous ne disposez pas d’un tel lieu pour y accueillir vos plantes en hiver, maintenez-les à l’extérieur plutôt que de les exposer à un intérieur chauffé qu’elles ne supporteraient pas. Veillez alors à suivre les conseils ci-dessous :

  • Assurez-vous que les pots soient abrités du vent, en les rapprochant par exemple d’un mur ou en les déplaçant vers un endroit peu exposé au vent.
  • Surélevez les pots afin d’éviter qu’ils ne soient en contact direct avec le sol froid, et d’assurer que l’eau puisse s’évacuer convenablement hors du pot. Retirez les soucoupes.
  • Recouvrez les pots à l’aide d’un matériau isolant, comme du papier bulle, du papier journal ou encore du polystyrène.
  • Couvrez les plantes d’un voile d’hivernage, sur plusieurs épaisseurs si nécessaire. Il permettra d’accroître de quelques degrés supplémentaires la température de leur environnement.
  • Réalisez un paillis au pied des plantes afin de protéger les racines du gel.
  • Limitez l’arrosage aux seules périodes sans précipitations. En période de gelées, cessez tout arrosage.


Pour connaître le degré de résistance au froid de votre plante d’extérieur et les conseils pour lui faire passer l’hiver dans les meilleures conditions, consultez sa fiche d’entretien dédiée dans notre Guide de la main verte


17 mars 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.