Tout sur... les variétés

Eucalyptus : nos conseils d’entretien

Cet arbuste emblématique qui domine les forêts australiennes est originaire de l’île de Tasmanie. Il décline un beau feuillage persistant de teinte vert-bleu aux reflets argentés, dont le puissant parfum frais et agréable, ainsi que ses multiples bienfaits et vertus médicinales, ont contribué à établir sa célébrité. Original et décoratif, l’Eucalyptus sait s’acclimater aux climats frais et requiert peu d’entretien. De quoi égayer sans effort n’importe quel extérieur.
eucalyptus-entretien

Une exposition ensoleillée

L’Eucalyptus apprécie un emplacement ensoleillé. Résistant à la sécheresse et amateur de chaleur, il sera idéal dans les régions du Sud de la France. Résistante aux embruns, cette plante d'extérieur s'acclimate également parfaitement aux régions côtières. Veillez cependant à le maintenir protégé des vents forts et froids.

Plantation de l’Eucalyptus

Pour un Eucalyptus en pot, choisissez un contenant percé dans lequel vous pouvez éventuellement ajouter un lit de graviers ou de billes d’argiles afin d’assurer un bon drainage et d’empêcher l’eau de stagner. Remplissez ensuite le pot avec du terreau adapté aux exigences de la plante, qui soit léger et drainant. En hiver, réalisez un paillage au pied de votre Eucalyptus afin qu’il puisse maintenir ses racines abritées du gel. 

Pour une plantation en pleine terre, privilégiez le début du printemps afin qu’il ne subisse pas le froid hivernal. Privilégiez un mélange de terre de jardin, de terreau et de sable, afin qu’il dispose d’un sol drainant.

Une protection en hiver

Assez rustique, il supporte des températures allant jusqu'à -10°C. En hiver, notamment dans les régions froides où le risque de gelées est élevé, rentrez-le, si vous le pouvez, dans une pièce lumineuse et non chauffée. Sinon, préférez en extérieur un emplacement exposé au sud, à l’abri du vent, couvrez la plante à l’aide d'un voile d'hivernage et paillez la surface du pot afin de mieux isoler les racines.

Un arrosage régulier

Résistant à la sécheresse, l’Eucalyptus, lorsqu’il est cultivé en pot, apprécie néanmoins d’être arrosé régulièrement. Du printemps à l'automne, arrosez votre Eucalyptus à intervalle régulier et de façon modérée, lorsque le terreau est sec en surface. Arrosez généreusement chaque semaine en cas de sécheresse prolongée. Diminuez la cadence à mesure que les températures baissent, notamment en hiver lorsque votre plante est au repos. En cas de gelées, cessez d’arroser pour éviter le risque de gel des racines.

Pour une culture en pleine terre, la fréquence d’arrosage se limitera aux périodes de sécheresse, notamment en été au moment des fortes chaleurs, lorsque ses besoins en eau ne seront pas satisfaits par les précipitations.

taille-eucalyptus
arrosage-eucalyptus

L’entretien de l’Eucalyptus

Vous pourrez disposer un paillis au pied de votre Eucalyptus afin de limiter ses besoins en eau, protéger ses racines des gelées hivernales, maintenir le terreau frais en été et empêcher la multiplication des mauvaises herbes.
La taille n’est pas nécessaire, mais vous pourrez, si vous le souhaitez, réduire ou équilibrer sa ramure au printemps ou à la fin de l’été. Supprimez les branches abîmées ou mal orientées et ôtez le bois mort.
Vous pourrez réaliser le rempotage de votre plante d'extérieur tous les deux ou trois ans, en utilisant un pot légèrement plus grand afin de laisser place aux racines.

Maladies & parasites

L’Eucalyptus est particulièrement résistant, mais il peut toutefois développer à l’occasion des maladies ou être attaqué par des parasites :

  • Si les feuilles jaunissent et présentent des boursouflures rougeâtres : Il s’agit probablement de la gale de l’eucalyptus, une maladie causée par une petite guêpe. Pour y remédier, supprimez les feuilles atteintes ou pulvérisez une solution à base d’argile.
  • Si les feuilles présentent une teinte laiteuse ou un aspect plombé, accompagné de stries de couleur rouille : Il peut s’agir du plomb parasitaire, un champignon qui apparaît généralement en automne en période de gelées. Pour y remédier, taillez les bois atteints. Pour en prévenir l’apparition, faites des apports d’engrais riche en fer.

L’Eucalyptus au sein de votre décor extérieur

L’Eucalyptus apporte une touche exotique et originale au sein des jardins, terrasses ou balcons dans lesquels il est exposé, et saura s’adapter de la plus belle manière à l’univers décoratif que vous aurez imaginé. Son feuillage aux reflets gris bleutés le fait s’accorder à merveille autant dans les scènes dont les couleurs sont à dominante claire, blanche ou argentée, que dans les scènes à dominante foncée où il contraste de façon saisissante. Vous pourrez l’utiliser pour faire office de brise-vue et de brise-vent, tout en laissant pénétrer la lumière. N’hésitez pas à l’associer avec d’autres arbustes originaires des terres australes comme le Grevillea, le Leptospermum ou encore le Callistemon, qui permettront de former un décor avec des espèces complémentaires. Il sera également du plus bel effet aux côtés de variétés de plantes méditerranéennes comme l’arbousier ou le romarin.       

16 mars 2021
Auteur : Bergamotte
Heart envelope icon

Abonnez-vous à notre newsletter et obtenez 10€ sur votre première commande !

J'accepte de recevoir la newsletter Bergamotte. Nous nous engageons à ne jamais communiquer votre email à des tiers.