Laurier sauce : nos conseils d’entretien

Le Laurier sauce est un arbuste originaire du pourtour méditerranéen. Son feuillage persistant était utilisé dans l’Antiquité pour confectionner les fameuses couronnes triomphales, symboles de gloire. Il est également reconnu pour être très aromatique. Herbe de Provence emblématique, ses feuilles peuvent être cueillies toute l’année afin d’être utilisées en cuisine. Associées au thym, au romarin ou au persil, elles forment un bouquet garni idéal pour relever une sauce ou aromatiser un plat mijoté.

Où cultiver le Laurier sauce ?

Le Laurier sauce est une plante d’origine méditerranéenne dont le lieu de prédilection s’établit naturellement au soleil. Veillez ainsi à lui réserver un emplacement suffisamment ensoleillé. Il tolère également une situation à la mi-ombre. Assez résistant au froid, il supporte des températures pouvant atteindre -10°C. Cependant, il peut s’avérer sensible en période de grand froid. En cas de conditions hivernales rigoureuses, couvrez la plante à l’aide d’un voile d’hivernage et protégez son pot avec un matériau isolant type papier bulle ou papier journal.

Plantation du Laurier sauce

Quand planter le Laurier sauce ?

Préférez l’automne ou le printemps pour procéder à la plantation de votre Laurier, lorsque les périodes de gelées ne sont plus à craindre. 

Comment cultiver le Laurier sauce en pot ?

Pour cultiver un Laurier en pot ou en bac, choisissez un contenant percé et adapté à sa taille. De croissance rapide, assurez-vous d’opter pour un contenant suffisamment grand et profond afin d’assurer son bon développement. Garnissez le fond du pot d’un lit de billes d’argile ou de graviers afin d’assurer un bon drainage de l’eau et ainsi éviter l’excès d’humidité au niveau des racines. Installez votre Laurier au sein du contenant et complétez avec le substrat. Vous pouvez réaliser un mélange de terre de jardin et de terreau de plantation. Tassez la terre en surface. Vous pourrez réaliser un paillis au pied de votre Laurier afin de maintenir son sol frais en été et protégé du gel en hiver mais aussi d’empêcher la prolifération des mauvaises herbes. Arrosez généreusement.


Comment cultiver le Laurier sauce en pleine terre ?

Choisissez un emplacement adapté à votre Laurier, qui soit suffisamment ensoleillé et sec. Peu exigeant, vous pourrez le planter dans toute bonne terre de jardin, en vous assurant qu’elle soit suffisamment drainée puisqu’il redoute les excès d’humidité.

Humidifiez préalablement la motte de votre Laurier en la trempant dans une bassine remplie d’eau. Creusez ensuite un trou à l’emplacement choisi, d’un diamètre supérieur à celui de la motte, pour y accueillir la plante. Placez votre Laurier de manière à ce que la motte soit suffisamment enterrée, puis rebouchez en tassant la terre autour du pied. Arrosez abondamment. 

Entretien du Laurier sauce en pot

Quand et comment arroser un Laurier sauce ?


Veillez à ce que la terre de votre Laurier en pot ne demeure pas desséchée. Arrosez-le à une fréquence que vous adapterez en fonction des saisons, en intensifiant la cadence lors des périodes les plus sèches, notamment en été lorsque les températures sont élevées. Adaptez également la fréquence d’arrosage au type de culture de votre Laurier, un sujet en pot ou en bac se desséchant plus rapidement qu’en pleine terre. Outre les périodes les plus sèches, les précipitations suffisent généralement à satisfaire ses besoins mais surveillez tout de même l’humidité de votre sol. 
Afin de favoriser la croissance de votre Laurier, vous pourrez réaliser au printemps des apports d’engrais ou de compost. Privilégiez un type d’engrais à diffusion lente.

Quand et comment tailler un Laurier sauce ?

Le Laurier sauce ne nécessite pas de taille particulière. Contentez-vous de rééquilibrer l’envergure de l’arbuste si nécessaire après la floraison, ainsi que de supprimer les parties mortes ou abîmées du feuillage. Vous pouvez également si vous le souhaitez le tailler afin de lui donner une forme particulière, par exemple en cône ou en boule, après la pousse de printemps et à l’automne.


Récolte des feuilles de Laurier

Le Laurier sauce doit sa renommée à son feuillage parfumé, dont les feuilles peuvent être récoltées et utilisées en cuisine pour aromatiser les plats. Vous pourrez cueillir ses feuilles tout au long de l’année hors période de gelées, à votre convenance et suivant vos besoins. Faites-les sécher de façon à les conserver, ce qui permet également de les rendre moins amères que les feuilles fraîches. Privilégiez la récolte des feuilles les plus anciennes, reconnaissables à leur couleur vert foncé, qui sont plus parfumées que les jeunes pousses.

Comment utiliser le Laurier sauce en pot ?

Votre Laurier sauce, qu’il soit cultivé en pot ou en pleine terre, décorera aussi bien votre extérieur aux côtés de plusieurs sujets, afin de réaliser une haie ou un massif faisant office de brise-vue et brise-vent, qu’en sujet isolé grâce à sa croissance rapide. Il s’intègre parfaitement dans les jardins de type méditerranéen. Associez-le par exemple à d’autres espèces méditerranéennes comme ↗ l'olivier, ↗ l’arbousier, ou encore ↗ la lavande pour recréer une chaleureuse atmosphère qui fleure bon le Sud.